Les énergies vertes : une bonne affaire ?

le
0
Selon un récent sondage, les énergies renouvelables ont toujours la cote auprès des Français mais l'idée qu'elles permettent de faire des économies s'effrite un peu.

Les énergies renouvelables séduisent de plus en plus les particuliers, selon le baromètre Ifop réalisé pour Qualit'EnR (label de qualité pour les énergies renouvelable). D'après le sondage publié ce mercredi, 40% des Français ont équipé leur logement d'au moins un dispositif ayant recours à ces énergies. Ils n'étaient que 35% l'an dernier.

Le bois, notamment, semble avoir la cote parmi les énergies «vertes». Les inserts et les poêles à bois sont les équipements les plus courants (présents respectivement chez 19% et 14% des sondés), devant la pompe à chaleur (11%) et les panneaux photovoltaïques (6%). Ce sont aussi les équipements qui ont le plus progressé depuis l'an dernier (+3 points chacun). Quant au pourcentage des personnes ayant l'intention de s'équiper, il est aujourd'hui de 37% alors que seuls 31% des Français avait un tel projet l'an passé. Les projets favoris concernent l'installation d'un chauffe-eau solaire (17%), d'un système solaire combiné chauffage/eau chaude (16%) ou de panneaux photovoltaïques (15%)

Factures en hausse

Mais l'enquête montre aussi que la perspective de faire des économies grâce aux énergies renouvelables s'effrite peu à peu. Cet argument convainc actuellement 77% des Français, alors qu'ils étaient 78% l'an dernier et 81% en 2011. Les sondés plébiscitent en revanche les vertus écologiques de ces énergies à 93%, 1 point de plus que l'an dernier.

Une écrasante majorité des Français (93%) estiment que leur facture d'énergie est très ou assez élevée, une proportion qui ne cesse d'augmenter: ils étaient 90% en 2012 et 88% en 2011. Et la situation devrait s'aggraver à l'avenir selon 88% des sondés (contre 84% en 2012 et 79% en 2011). D'ailleurs les personnes équipées en énergies renouvelables partagent cette analyse même si elles sont un peu moins pessimistes: 83% pensent que leur facture va augmenter (contre 80% en 2012 et 71% en 2011).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant