Les énergies vertes coûteront plus cher au consommateur

le
10
La CSPE, la taxe qui finance notamment les énergies vertes, va passer de 4,1 milliards d'euros en 2012 à 5,1 milliards d'euros en 2013.

Le développement des énergies renouvelables coûte de plus en plus cher au consommateur. Lundi, la Commission de régulation de l'énergie (CRE) a prévenu que les charges payées par la contribution au service public de l'électricité (CSPE), la taxe qui soutient notamment les énergies vertes, allait atteindre le montant prévisionnel de 5,1 milliards d'euros en 2013, contre 4,3 milliards d'euros en 2012.

Actuellement, la CSPE représente environ 8% de la facture d'électricité. Même si la CRE se garde officiellement de toute projection, le rythme de progression fait que la CSPE pourrait grimper jusqu'à 13% de la facture en 2013. Cette taxe représente aujourd'hui pour le consommateur 10,5 euros par mégawatteur (MWh), sachant qu'il consomme en moyenne 8,5 mégawattheures par an (pour ceux qui se chauffent à l'électricité).

Seule et mince réjouissance: la hausse de la CSPE est plafonnée à 3 euros par MWh de telle sorte que le consommateur ne paiera pas plus de 13,5 euros par MWh.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • launor le mercredi 28 nov 2012 à 16:20

    Voici un point de vue d'un producteur d'électricité renouvelable :Le levier se situerait au niveau des coûts de financement. En effet, le coût de production d'énergie renouvelable dépend à plus de 80% des coûts d'investissements initiaux, les coûts de maintenance étant faibles et le coût du "combustible" nul. L'enjeu est donc de financer cet investissement. Parvenir à faire baisser le coût du financement de 10 % (en moyenne aujourd'hui) à 5 %, permettrait de réduire le coût de l'électricité.

  • launor le mardi 27 nov 2012 à 19:59

    finalement il s'agit de consommer moins d'énergie :le pull ,la cohabitation et le vélo font partie de la solution car ils sont à la portée de tous.

  • titi18 le mardi 27 nov 2012 à 13:19

    Il y a d'autres solutions je pense notamment aux générateur à énergie libre qui permettrait de produite de l'énergie au dela des besoins de chacun pour très peu cher. Pour le moment les industriels et les états n'en veulent pas entendre parler car il faut bien produire de l'activité aux industriels et créer de l'emploi. Les énergies vertes comme les panneaux solaires, les éoliennes sont nécessaires juste pour produire de l'activité et rien d'autre.

  • chnivet le mardi 27 nov 2012 à 09:52

    Une énergie gratuite disponible pour tous et renouvelable .Bienvenu dans le monde des bisounours . Achetez des pulls .

  • dotcom1 le mardi 27 nov 2012 à 09:45

    Autant on n'est pas sûr que le réchauffement climatique est responsable de la hausse du niveau des océans, autant on est sûr qu'il est responsable de la hausse des taxes.

  • wikus le mardi 27 nov 2012 à 09:38

    vraiment scandaleux ! association de malfaiteurs BORLOO et NKM ! pour qui habitent en appartement, impossible de poser des panneaux solaires mais possible de payer plus cher la CSPE pour ceux qui en profitent en maison individuelle !

  • lucglg le mardi 27 nov 2012 à 08:26

    secteur sous perfusions avec des finances publiques, ce n'est pas bon signe pour l'avenir de ce domaine, s'il en a un (4 fevrier 2012, la nuit, par moins 15, sans vent, on fait quoi ? ) au debut des années 60, on nous avait promis les usines maremotrices pour les années 70 au plus tard; 2 generations plus tard, ou sont-elles ? il est facile de promettre mais la realisation est beaucoup plus difficile. Eoliennes Allemandes, Panneaux solaires qu’on ne sait pas recycler Chinois, et nos emplois ??

  • fbordach le mardi 27 nov 2012 à 07:19

    Bienvenue dans la vraie vie. Outre le fait qu'elles coûtent plus cher leur utilisation est souvent basée sur un mensonge, sur du vent ... Le bilan carbone produit par le recyclage d'un panneau solaire en fin de vie est supérieur à son bilan de CO2 non produit du fait de l'utilisation de ce panneau durant toute sa vie opérationnelle...

  • titi18 le lundi 26 nov 2012 à 23:01

    Les énergies vertes ne sont pas une solution à elles seules. De nombreuses recherches ont été engagées depuis 150 ans autour des générateurs à énergie libre qui pourraient produire de l'énergie à volonté. Mais les états de part le monde, les industriels freinent des 4 fers pour ne pas développer cette technologie.

  • launor le lundi 26 nov 2012 à 20:35

    C'est la "magie" du développement durable de transformer des énergies gratuites (soleil vent)en hausses des tarifs, vivement la décroissance que chaque quartier installe ses propres capteurs .