Les énergies renouvelables recrutent 6,5 millions de personnes partout dans le monde

le
0
Les énergies renouvelables recrutent 6,5 millions de personnes partout dans le monde
Les énergies renouvelables recrutent 6,5 millions de personnes partout dans le monde

L'Agence internationale de l'énergie renouvelable (IRENA) a présenté devant 23 ministres de l'énergie à Séoul (Corée du Sud) les résultats de son étude sur les emplois dans le secteur des énergies renouvelables. Il en ressort que le secteur a désormais acquis un rôle majeur dans la création d'emplois à travers le monde, avec un total estimé de 6,5 millions de personnes travaillant à la conception, à la maintenance ou à la fourniture de systèmes fonctionnant à l'énergie renouvelable. Ce chiffre est en hausse de 800 000 personnes entre 2012 et 2013.

Cette croissance est due en grande partie au développement de l'énergie photovoltaïque, qui compte 2,3 millions d'emplois. En deuxième position avec 1,4 millions d'emplois, la filière des biocarburants recrute une main-d'oeuvre importante pour la culture des champs dans des pays comme le Brésil et les Etats-Unis. Le secteur éolien arrive en troisième place du podium à 800 000 emplois, à un niveau stable entre 2012 et 2013.

Parmi les enseignements de ce rapport, on note un léger glissement des emplois du renouvelable des pays développés vers les pays émergeants, principalement dans les domaines du photovoltaïque et de l'éolien. Parmi les quatre plus gros employeurs dans le secteur des énergies renouvelables, trois sont des pays émergeants : on compte dans l'ordre la Chine (2,6 millions), le Brésil (0,9), les Etats-Unis (0,6) et l'Inde (0,4).

La première raison à cela réside dans la concurrence à bas coût qu'exercent des pays comme la Chine face à l'Europe dans la production de systèmes à énergies renouvelables. La Chine exporte ses panneaux solaires, mais a également multiplié par cinq le nombre des installations photovoltaïques sur son territoire entre 2011 et 2013. Les emplois de l'énergie solaire sont donc aujourd'hui largement concentrés en Chine.

Dans les pays émergeants à la pointe du renouvelable, on compte aussi le Brésil, qui produit des biocarburants en grandes quantités, ainsi que... le Bengladesh, qui a vu son nombre de panneaux solaires domestiques passer de 25,000 à 2,8 millions en 10 ans grâce à la politique du gouvernement en place.

L'Union européenne totalise aujourd'hui 1,24 million d'emplois dans les énergies renouvelables, dont 60% sont concentrés en Allemagne, en Espagne, en France et en Italie. L'Europe est la place forte de l'industrie de l'éolien offshore (notamment en mer du Nord), mais elle a souffert de pertes d'emploi dans le solaire. C'est le cas de l'Allemagne, qui a du réviser à la baisse ses ambitieux objectifs en matière de transition énergétique, tandis que l'Espagne a du mettre un coup d'arrêt à sa politique de développement photovoltaïque suite au durcissement de la crise économique.

En France, le développement des énergies renouvelables est soutenu par le gouvernement via l'instauration de certaines taxes sur la consommation d'électricité, comme la CSPE (plus de détails ici), qui ne disparaîtront pas du jour au lendemain. Le fournisseur historique EDF ambitionne d'intégrer 25% d'énergies renouvelables dans son mix énergétique d'ici 2020, et même les fournisseurs alternatifs tels que Direct Energie se sont lancés dans le défi de la transition énergétique. Les énergies renouvelables devraient donc continuer de se développer, avec en France de nombreux emplois à la clé.

Enfin, le rapport souligne que de nombreux pays affrontent aujourd'hui une pénurie de compétences, alors que la main-d'?uvre qualifiée est un élément clé dans le développement des secteurs du renouvelable. Rien qu'en Europe, le secteur éolien manquait en 2013 de 7000 techniciens et ingénieurs, un chiffre qui pourrait doubler d'ici 2030 selon l'IRENA. Le renouvelable reste bien un secteur d'avenir !

Lire la suite

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant