Les énergies fossiles ont encore de beaux jours devant elles

le
0
Les énergies fossiles continuent de devancer nettement l'énergie durable dans les panaches nationaux.
Les énergies fossiles continuent de devancer nettement l'énergie durable dans les panaches nationaux.
Mille deux cents nouvelles centrales à charbon pourraient être prochainement construites partout dans le monde.
Autant annoncer la couleur tout de suite : premier pollueur de la planète, désormais loin devant les États-Unis, la Chine ne diminuera pas de sitôt ses émissions de gaz à effet de serre. Même si elle reste un leader mondial incontestable en matière de production d'électricité d'origine éolienne et que son industrie solaire, objet de mesures gouvernementales de protection jugées déloyales par le groupement d'entreprises européennes EU PRO Sun - qui a porté plainte auprès de Bruxelles et ainsi déclenché rien de moins qu'une guerre commerciale, l'Empire du Milieu ayant riposté -, se porte à merveille. Même si Pékin tient les voitures électriques en haute estime et leur a accordé un plan de développement d'une ampleur inédite.
C'est que la hausse de la demande énergétique est trop importante pour que l'énergie durable puisse l'absorber seule. C'est qu'aussi, et surtout, bien qu'épuisable et polluant, le charbon continue de constituer une manne financière gigantesque et de satisfaire les besoins énergétiques de millions de foyers.
Sur les mille deux cents centrales à charbon actuellement en projet dans cinquante-neuf pays du monde, la Chine en accueillera quatre cent cinquante-cinq, soit plus du tiers et quatre-vingt-douze de plus que son dauphin, l'Inde (NDLR : Où ils sont encore trois cents millions à être privés d'électricit
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant