Les encombrantes affaires de Claude Guéant

le
0
«Primes de cabinet», emploi fictif, dossier Tapie? L'ancien ministre de l'Intérieur et ex-secrétaire général de l'Élysée est au c?ur de plusieurs enquêtes.
o Le financement présumé libyen de la campagne de Sarkozy en 2007

Cette affaire obscurcit l'horizon de Claude Guéant depuis plusieurs mois. Les juges enquêtant sur un éventuel financement libyen de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy en 2007 ont découvert sur le compte de l'ancien ministre un versement de 500.000 euros, lors d'une perquisition menée en février. Claude Guéant a immédiatement assuré que ce virement, daté de 2008 et en provenance de l'étranger, ne venait pas de Libye, mais de la vente à un avocat malaisien de deux tableaux d'un peintre flamand du XVIIe siècle, Andries van Eertvelt.

Une défense toutefois mise à mal par le ministère de la Culture, qui a indiqué qu'il ne lui avait pas demandé à l'époque de certificat d'exportation dans ce cadre. Or, tout tableau d'...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant