Les enchères grimpent entre Rio Tinto et son concurrent Cameco pour le rachat de Hathor

le
0
Trois jours après l'annonce de son rival canadien Cameco, le géant minier anglo-australien Rio Tinto a surenchéri, jeudi, en vue de racheter le petit producteur canadien Hathor Exploration. Avec 3,37 euros (4,70 dollars canadiens) par action, il dépasse de 13 cents d'euros (20 cents canadiens) Cameco, le colosse de l'uranium de Saskatoon. Hathor a immédiatement fait savoir que son conseil d'administration recommandait à l'unanimité d'accepter la nouvelle offre publique d'achat de Rio Tinto et de rejeter celle de Cameco. Les enchères grimpent depuis plusieurs mois déjà. Fin août, Cameco avait proposé 2,72 euros (3,75 dollars canadiens). Les actionnaires de Hathor avaient alors refusé. En octobre, Rio Tinto était monté à 3 euros (4,15 dollars canadiens). Il veut ainsi renforcer ses capacités de production au Canada, pays où siège Rio Tinto Alcan (l'un de ses cinq groupes de produits, spécialisé dans la bauxite, l'alumine et l'aluminium). Valable jusqu'à la fin du mois, la proposition de Rio Tinto porte ainsi la valeur de Hathor à 470 millions d'euros (654 millions de dollars canadiens).
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant