Les employés afghans des forces françaises veulent quitter leur pays

le
0
Ils sont des centaines à envoyer leur dossier à l'ambassade de France à Kaboul.

Sohail a déposé dimanche son dossier de candidature à l'émigration vers la France. Interprète au service des policiers français à Kaboul pendant trois ans, c'est dans les journaux qu'il a appris que la France accueillerait certains de ses employés afghans. «J'ai contacté mon ancien chef qui m'a suggéré de déposer ma candidature à la base militaire française de Warehouse», explique ce jeune célibataire, qui est désormais en deuxième année d'études à l'université polytechnique de Kaboul.

Comme lui, plusieurs centaines d'interprètes afghans ayant travaillé pour la France en Afghanistan seraient candidats au départ, mais pas seulement. Depuis que la décision du président Hollande d'accueillir du personnel civil afghan a été rendue publique en décembre, des employés de l'armée française issus de tous les corps de métiers auraient fait parvenir leurs dossiers aux services consulair...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant