Les émissions de green bonds en forte croissance

le
0

Les émissions de green bonds enregistrent une forte croissance, les niveaux atteints en 2015 étant déjà dépassés, essentiellement dans les secteurs des énergies renouvelables et des transports, selon la 48ème édition du rapport RECAI (Renewable Country Attractiveness Index) d’EY. 

"65% des émissions d’obligations vertes émises depuis la création du marché en 2007 (soit près de 100 milliards US$ à date), ont permis de financer ou de refinancer des projets d’énergies renouvelables", explique ainsi Alexis Gazzo, Associé EY en charge des énergies renouvelables.

L’Europe est la région la plus dynamique avec près de 55 milliards US$ d’émissions de green bonds à destination de projets d’énergies renouvelables depuis 2007, dont 9 milliards US$ en France.

Concernant les investissements dans les énergies renouvelables, la France revient à la 7ème position, gagnant une place par rapport au dernier classement, en raison des prochains appels d’offres photovoltaïque à venir.

La Belgique (18ème), la Suède (20ème), l'Irlande (30ème), la Norvège (32ème) et la Finlande (35ème) ont également évolué à la hausse dans le classement des 40 pays. En revanche, à la suite du démantèlement du DECC mais aussi de l’accord sur Hinkley Point, le Royaume-Uni rétrograde à la 14ème position, derrière le Maroc.

 

Retrouvez cet article sur Novethic.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant