Les Émirats prêts à fournir une centrale nucléaire aux Turcs

le
0
La Turquie annonce que les Émirats arabes unis pourraient s'associer à la Corée du Sud pour lui fournir une centrale nucléaire.

Le ministre turc de l'Énergie, Taner Yildiz, a évoqué lui-même jeudi cette information inattendue: «Des responsables des Émirats nous ont fait savoir leur intérêt à participer à ce projet si la Corée du Sud était retenue pour la construction d'une centrale nucléaire». Les Émirats arabes unis (EAU), nouvelle puissance nucléaire? Le petit État du Golfe riche de son pétrole est le premier pays du Moyen-Orient à avoir acheté des centrales nucléaires. Il avait signé un contrat retentissant de 20 milliards de dollars avec le sud-coréen Kepco fin 2009 pour la construction de quatre réacteurs, au détriment de l'offre de l'«équipe de France du nucléaire». Le premier béton a été coulé sur le site de Barakah dans l'émirat d'Abu Dhabi le 18 juillet dernier. Enec, l'opérateur émirati, table officiellement sur un démarrage du réacteur Barakha 1 en 2017.

La Turquie pour sa part a lancé un programme nucléaire pour diversifier ses sources d'énergie. Ankara a sign

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant