Les Emirats et le Qatar scellent leur réconciliation

le
0

DUBAI, 28 novembre (Reuters) - Le prince-héritier des Emirats arabes unis a effectué vendredi une courte visite au Qatar pour resserrer les liens entre les deux pays avant le sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG) prévu le moins prochain, rapportent des médias officiels. La venue du cheikh Mohammed ben Zayed al Nahayan est une première depuis que les Emirats de même que l'Arabie saoudite et Bahreïn ont rappelé en mars leurs ambassadeurs en poste au Qatar, reprochant à Doha de mettre en danger leur sécurité en soutenant la confrérie islamiste des Frères musulmans. D'après l'agence de presse du Qatar QNA, l'émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al Thani, et son hôte ont discuté des "relations fraternelles" qui unissent leurs deux pays et des "moyens de les consolider". Réunis le 16 novembre à Ryad, les trois pays ont annoncé qu'ils renverraient leurs ambassadeurs à Doha, au terme de cette crise diplomatique qui a divisé le Conseil de coopération du Golfe. (voir ID:nL6N0T6173 ) Le prochain sommet du CCG se tiendra les 9 et 10 décembre à Doha. Le Koweït et Oman complètent la composition de cette organisation régionale alliée aux Occidentaux. (Sami Aboudi; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant