Les émergents au secours de la croissance mondiale

le
0
Le cabinet de conseil Ernst & Young table sur une croissance de 3,5% cette année et de 5% pour les économies émergentes.

À rebours de la morosité ambiante et d'une Europe qui s'enlise dans la crise, la dernière étude du cabinet de conseil Ernst & Young apporte une note d'optimisme. «L'environnement est beaucoup plus favorable, l'économie mondiale va croître de 3 à 3,5% cette année», note Alexis Karklins-Marchay, responsable du département pays émergents. La croissance vient des économies en forte croissance - terme qualifiant les pays émergents - qui pèse entre 35 et 40% de l'économie mondiale. L'augmentation du PIB va s'accélérer de 4,7% en 2012 à 6% prévus en 2014. Ce dynamisme repose sur les «cercles vertueux» de croissance dans lesquels la plupart de ces pays sont rentrés.

Le premier facteur tient au commerce inter-émergents qui se généralise. Un exemple, les échanges entre la Chine et l'Inde augmentent de 20% par an. La Chine, très présente depu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant