Les émergents affectent le marché publicitaire mondial-Zenith

le
0

LONDRES, 14 septembre (Reuters) - Le ralentissement économique en Chine, en Russie et au Brésil va freiner le marché publicitaire mondial cette année, a estimé lundi le cabinet d'études spécialisé Zenith Optimedia, qui a réduit de 0,2 point, à 4,0%, son estimation de la croissance des investissements publicitaires. La filiale de Publicis PUBP.PA explique que le monde ne peut plus compter sur les marchés émergents pour fixer le tempo du marché. Elle ajoute s'attendre à ce que l'Amérique du Nord, l'Europe et le Japon contribuent davantage à la croissance globale cette année que les marchés émergents, pour la première fois depuis 2006. La croissance devrait atteindre 5,0% en 2016 grâce aux Jeux olympiques au Brésil et à l'élection présidentielle américaine, poursuit Zenith Optimedia. L'année prochaine devrait par ailleurs voir le chiffre d'affaires de la publicité sur mobile dépasser pour la première fois celui de la presse écrite, avec 12,4% des dépenses publicitaires globales contre 11,9%. "Nous assistons actuellement à la transition des budgets publicitaires la plus rapide de l'histoire, les responsables du marketing et les agences s'efforçant de suivre le basculement des consommateurs vers un mode de vie mobile", explique Steve King, le directeur général de Zenith Optimedia. (Paul Sandle; Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant