Les élus UMP irrités par Martin Hirsch

le
0
L'ex-haut commissaire aux Solidarités actives s'est attiré les foudres de l'UMP en épinglant Jean-François Copé et Gérard Longuet dans un livre sur les conflits d'intérêts à paraitre mercredi.

Avant même sa sortie, prévue mercredi, le livre de Martin Hirsch sur les conflits d'intérêts fait déjà parler de lui. Dans un court essai intitulé Pour en finir avec les conflits d'intérêts, publié chez Stock, l'ancien haut commissaire aux Solidarités actives fait une série de recommandations sur ce thème devenu très sensible au travers de l'affaire Woerth/Bettencourt. Mais plus que les conseils proférés, ce sont les exemples choisis par l'ancien ministre qui créent la polémique.

Six mois après avoir quitté le gouvernement, l'un des symboles de l'ouverture s'attaque aux deux chefs de file de l'UMP au Parlement : d'une part, Jean-François Copé pour ses activités d'avocat d'affaires, et d'autre part, le sénateur Gérard Longuet, qui avait reconnu avoir eu une mission de conseil pour GDF-Suez en 2008 et 2009. Sans être nommé, le patron des sénateurs UMP est aussi visé dans un autre passage du livre en tant qu'ancien ministre des Postes (1986-1988). Martin Hirs

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant