Les élus socialistes restent peu optimistes pour 2014

le
0
Les parlementaires PS ne cachent plus leur pessimisme concernant la conjoncture économique française en 2014.

Les élus socialistes ne sont guère optimistes sur la conjoncture économique française en 2014. Thierry Mandon, porte-parole du groupe PS à l'Assemblée, évoque «deux scénarios plausibles»: celui d'une croissance «balbutiante» et celui d'une croissance «lente». Dans le premier cas de figure, «la France profitera assez peu de la reprise économique en Europe» et l'année 2014 sera «très faible sur le plan de la baisse du chômage».

En revanche, si la croissance est au-dessus de 1 % fin 2014 et s'il y a une reprise des investissements, le député de l'Essonne espère «une baisse progressive du chômage» et «une stabilisation à moyen terme» de la pression fiscale. Mandon demande au gouvernement «une action coup-de-poing pour relancer le secteur du bâtiment, très pourvoyeur d'emplois».

Pour Jean-Marie Le Guen et Delphine Batho, l'inversion de la courbe...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant