Les élus marseillais en appellent à Hollande pour sauver la SNCM

le
21
LES ÉLUS MARSEILLAIS APPELLENT FRANÇOIS HOLLANDE À SAUVER LA SNCM
LES ÉLUS MARSEILLAIS APPELLENT FRANÇOIS HOLLANDE À SAUVER LA SNCM

MARSEILLE (Reuters) - Les élus marseillais ont appelé jeudi François Hollande à sauver la SNCM, au deuxième jour d'une grève des marins qui paralyse le trafic de la compagnie en grande difficulté financière entre le continent, la Corse et l'Afrique du Nord.

Le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a reçu jeudi matin une délégation de l?intersyndicale de la Société nationale Corse Méditerranée pour lui apporter son soutien.

Il a demandé à l?Etat, qui possède une participation de 25%, de respecter ses engagements et à Veolia, coactionnaire avec la Caisse des Dépôts et Consignations de Transdev, qui détient 66% de la compagnie, de se montrer "plus généreux".

"On ne peut pas nous inciter à avoir de bons rapports avec les pays du Maghreb et ne pas tout mettre en ?uvre pour sauver la SNCM. La SNCM a des difficultés, nous faisons des pressions considérables sur Veolia qui a beaucoup de marchés publics à Marseille et qui doit se comporter de manière beaucoup plus généreuse", a déclaré Jean-Claude Gaudin à la presse.

Le député PS et candidat à la mairie de Marseille, Patrick Mennucci, avait abondé dans le même sens mercredi.

"L'actionnaire privé Veolia ne tient pas ses engagements. En clair, il veut couler la boîte", avait-il déclaré. "C'est pourquoi je lance un appel au président de la République et au Premier ministre pour qu'ils poussent la Caisse des Dépôts à sécuriser l'actionnariat de la compagnie."

HOLLANDE SOMMÉ DE TENIR SES "PROMESSES"

Veolia, qui souhaite se désengager, a proposé à plusieurs reprises de saisir le tribunal de commerce face aux difficultés de l'entreprise, qui doit rembourser 440 millions d'euros d'aides d'Etat jugées illégales par la Commission européenne.

Transdev a confirmé cette volonté dans un communiqué publié mardi, rappelant que les pertes cumulées de la SNCM depuis 2001 s'élèvent à plus de 200 millions d'euros.

"Transdev a une nouvelle fois exprimé son souhait de pouvoir sortir du capital de la SNCM, en cédant sa participation pour une somme symbolique et en abandonnant ses créances sur la société", écrit la compagnie, qui affiche ses doutes sur la viabilité du plan à long terme de la compagnie.

Pour Frédéric Alpozzo, secrétaire du syndicat CGT des marins, "il y a une duplicité de la part du gouvernement, entre le ministère des Transports et celui de l?Economie, qui ne tiennent pas le même discours".

"La sécurisation de la compagnie passe par l?intervention de l?Etat et de la Caisse des Dépôts. S?il n?y a pas cette décision de l?Etat, le véritable responsable sera le gouvernement. François Hollande doit tenir les promesses qu?il avait faites en janvier", a-t-il dit à Reuters. "La grève durera tant que nous n?aurons pas de réponse."

La direction de la SNCM a signé avec les syndicats en juillet dernier un accord de compétitivité qui prévoit la suppression de 500 postes sans licenciement, sur un total de 2.600 actuellement, et ses actionnaires avaient validé son projet industriel avec la commande de quatre nouveaux bateaux.

Le 18 mars dernier, le conseil de surveillance de la SNCM a donné pouvoir au président du directoire pour signer une lettre d'intention de commande de ces quatre navires avec le chantier naval STX de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique).

(François Revilla, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4426670 le jeudi 27 mar 2014 à 16:40

    Ca fera partie des 50 Mds "d'économie" pour M. Cazeneuv! Il faut sauver le soldat Cazeneuve!

  • M4426670 le jeudi 27 mar 2014 à 16:39

    Les "syndicats" ont fait la preuve de leur pouvoir de nuisance: plus un sous public pour les sauver, eux et leurs trafics! Même au prix de la fermeture de la SNCM!

  • knbskin le jeudi 27 mar 2014 à 15:41

    Pas un rond pour le canard boîteux ! Qu'on l'achève le plus vite possible ... ;)

  • je.valle le jeudi 27 mar 2014 à 15:21

    Le commandant de la SNCM est le patron de SUD le syndicat bien ou plutôt mal connu.Il ne sert à rien de la renflouer.

  • M6834674 le jeudi 27 mar 2014 à 15:06

    cette compagnie est bien dans son temps ,elle est faites pour couler pas un sous a la cgt

  • V.BENACE le jeudi 27 mar 2014 à 14:51

    GAUDIN et MENNUCCI sont très forts en ce qui concerne la pêche aux voix.

  • pcur le jeudi 27 mar 2014 à 14:41

    J'espère franchement qu'il les laissera faire faillite...

  • dotcom1 le jeudi 27 mar 2014 à 14:35

    J'ignore s'ils sont au courant, mais Flam.by a d'autres préoccupations plus existentielles en ce moment qu'une bande de nantis en grève.

  • fmbessi le jeudi 27 mar 2014 à 14:21

    Pas très sur que ce soit la bonne méthode.FM

  • jfvl le jeudi 27 mar 2014 à 14:18

    Bon après tout, les français subventionnent déjà par leurs impôts les transports parisiens, la sncf, une pléthore de politiciens et fonctionnaires inutiles alors, tant qu'on y est !