Les élus locaux inquiets du coût du Grenelle de l'environnement

le
0
Avant de générer des économies d'énergie, les normes environnementales coûtent cher aux collectivités.

Il est loin, le consensus qui prévalait lors du Grenelle de l'environnement. Aujourd'hui, de nombreux élus s'inquiètent du coût pour leurs collectivités de la loi Grenelle 2, qui décline toute une série d'obligations environnementales nouvelles. La Commission consultative d'évaluation des normes (CCEN) a ainsi examiné 86 décrets d'application du Grenelle 2. Verdict: leur application coûtera 2,4 milliards d'euros aux collectivités locales dans les dix prochaines années, soit 242 millions d'euros par an.

«242 millions, ce n'est pas rien. C'est du même ordre de grandeur que la réduction de 200 millions des transferts de l'État aux collectivités imposée par le gouvernement», tempête-t-on à l'Assemblée des départements de France (ADF).

En outre, la facture n'est pas définitive. Il reste une trentaine de décrets à prendre pour le Grenelle 2, dont un sur la rénovation des bâtiments anciens pour les mettre aux normes d'économie d'énergie qui pourrait s'avü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant