Les élus britanniques au secours de l'armée 

le
0
Au Royaume-Uni, un rapport s'alarme des coupes dans le budget de la défense.

Les coupes budgétaires du gouvernement empêchent-elles l'armée de travailler correctement? C'est une question récurrente en Grande-Bretagne. En juin, le premier ministre, David Cameron, avait même dû réduire au silence les hauts gradés selon qui il serait difficile de répondre à d'autres cas d'urgence si la guerre en Libye devait se prolonger après l'été. «Vous, vous faites la guerre, et c'est moi qui parle», avait tranché Cameron. Mercredi, dans un rapport sur les dépenses militaires, les députés de la commission de la défense ont pourtant affirmé: «L'opinion du premier ministre selon laquelle le Royaume-Uni conserve ses pleines capacités de défense est rejetée par cette commission.»

Des députés peu convaincus

Les parlementaires mettent en cause la décision du gouvernement de réduire les effectifs de l'armée de terre de 7000 personnes, de la Royal Air Force et de la Navy de 5000 personnes chacune, ainsi que l'annulation de nombreux contrats, comme l'a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant