Les élus bordelais s'écharpent sur la sécurité de la Garonne

le
0
La Fête du vin de ce week-end cristallise les tensions entre la municipalité et l'opposition après la noyade de six jeunes gens dans le fleuve au cours de ces derniers mois.

Michèle Delaunay a été exaucée. Samedi, le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, se déplacera à Bordeaux à l'occasion de la Fête du vin. L'édition 2012 de cette traditionnelle fête bordelaise est en effet placée sous le signe de la sécurité après la noyade de six jeunes gens alcoolisés dans la Garonne au cours de ces derniers mois et le sauvetage in extremis d'un étudiant dans la nuit de jeudi. Le sujet de la sécurisation des berges et de la prévention de ces drames est depuis source de frictions entre la municipalité UMP et l'opposition socialiste.

La tension est montée d'un cran lundi. Au cours d'un point presse, le maire de Bordeaux, Alain Juppé, a dénoncé le comportement «très peu républicain» de la ministre aux Personnes âgées et députée PS de la ville, Michèle Delaunay. Cette dernière avait publié samedi sur son blog un communiqué de presse invitant Manuel Valls à se rendre à Bordeaux «pour examiner à la fois les causes possibles de ces noy

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant