Les élites chinoises éclaboussées par un nouveau scandale financier

le
0

Hommes d'affaires et dirigeants politiques possèdent des sociétés dans des paradis fiscaux, selon une vaste enquête, au mépris de la volonté affichée par le gouvernement de s'attaquer à la corruption qui gangrène le pays.

Des têtes vont-elles tomber? Alors que plusieurs médias, parmi lesquels Le Monde, le Guardian ou El Pais révèlent les montages financiers des élites chinoises dans des paradis fiscaux, les dirigeants de la deuxième économie mondiale sont aux abois. L'accès aux sites des journaux concernés a été coupé hier en Chine et tout le réseau Internet a été indisponible durant plusieurs heures. Si les autorités chinoises soupçonnent des pirates informatiques d'être à l'origine de la «panne», certains détracteurs de la censure imposée par le gouvernement sur le web pointent du doigt les outils utilisés pour restreindre l'accès à certains sites.

Les révélations sur les pratiques financières douteuses des élites chinoises risque...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant