Les élèves saluent la mémoire de Descoings

le
0
REPORTAGE - Ce matin rue Saint-Guillaume à Paris, les étudiants de la grande école sont arrivés sonnés par la nouvelle de la mort du directeur, Richard Descoings, très apprécié dans l'établissement.

Les visages étaient sombres et solennels, ce matin, à l'entrée du 27 rue Saint-Guillaume, dans le VIIe arrondissement de Paris. Tous les élèves de l'école ont appris tôt la mort du directeur de Sciences Po par des camarades de classe, sur les réseaux sociaux, les sites d'actualité ou à la télévision. Rapidement, il a été convenu d'un rendez-vous dans l'école pour rendre hommage à celui qui, estime la majorité des élèves, incarnait la figure «du nouveau Sciences Po». Celui de l'ouverture, celui de la diversité.

Des centaines d'élèves se sont rassemblés dans la petite cour de l'école.
Des centaines d'élèves se sont rassemblés dans la petite cour de l'école. Crédits photo : BERTRAND LANGLOIS/AFP

À 9 heures, des centaines d'élèves et l'ensemble du personnel se sont rassemblés dans la petite cour de l'école. Après une brève allocution du directeur adjoint Hervé Crès, lequel a salué en Richard Descoings un homme qui «a su transcender une institution universitaire en une vibrante communauté internationale» et «aimait

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant