Les élections tunisiennes devraient être reportées

le
0
Le scrutin désignant l'Assemblée constituante pourrait se dérouler en octobre et non pas le 24 juillet.

La question faisait débat depuis plusieurs jours. Au risque d'entretenir la crainte d'un vide politique, la Haute Instance indépendante a finalement tranché. Cette institution chargée de superviser l'élection de l'Assemblée constituante tunisienne, prévue le 24 juillet, propose de reporter le scrutin au 16 octobre. Le bon déroulement du suffrage est crucial pour l'avenir de ce pays d'environ 10 millions d'habitants. D'abord parce que c'est la première fois que les Tunisiens sont appelés à voter librement. Ensuite parce que tous les regards sont tournés vers ce pays «laboratoire», le premier du monde arabe à avoir fait sa révolution. Enfin, le rôle de l'Assemblée, une fois élue, est majeur: rédiger la loi fondamentale de la nouvelle Tunisie. Une responsabilité qui doit incomber à des personnalités politiques représentant au mieux la population tunisienne.

Préparatifs colossaux

Or, c'est là que le bât blesse. À moins de deux mois de l'échéancier, les Tuni

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant