Les élections législatives au Gabon reportées à fin juillet 2017

le
0
    LIBREVILLE, 3 décembre (Reuters) - Le Gabon a décidé de 
reporter de sept mois les élections législatives prévues pour le 
27 décembre parce que l'Etat ne dispose pas des fonds 
nécessaires, a annoncé samedi le ministre de l'Intérieur dans un 
communiqué. 
    La décision a été prise à la demande de la commission 
électorale. La date des élections législatives est désormais 
fixée au 29 juillet 2017. Les députés de l'actuelle législature, 
qui expire le 27 février, siègeront jusqu'à l'été prochain. 
    La Cour constitutionnelle a estimé qu'il s'agissait d'un cas 
de force majeure justifiant le report des législatives, indique 
le communiqué du ministère de l'Intérieur. 
    Selon certains analystes, le gouvernement, qui doit 
organiser la Coupe d'Afrique des nations de football en janvier, 
 semble souhaiter que la compétition soit terminée avant 
d'appeler les électeurs aux urnes. 
    Le président gabonais Ali Bongo a été réélu pour sept ans 
avec moins de 6.000 voix d'avance sur son concurrent Jean Ping 
le 27 août dernier. L'Union européenne avait indiqué à l'époque 
que le scrutin comportait des "anomalies" dans le Haut-Ogooué, 
fief du président, qui l'avait réélu avec un score de 95% et un 
taux de participation de 99,9%. 
 
 (Gerauds Wilfried Obangome; Danielle Rouquié pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant