Les élections en Centrafrique repoussées de trois jours

le
0
    BANGUI, 24 décembre (Reuters) - Le Premier ministre 
centrafricain, Mahamat Kamoun, a annoncé jeudi que le premier 
tour des élections présidentielle et législatives prévu dimanche 
avait été repoussé de trois jours en raison de problèmes 
logistiques. 
    Le chef du gouvernement par intérim a expliqué que les urnes 
destinées à ces scrutins devant parachever la transition 
démocratique du pays, après la guerre civile de 2013-2014, 
avaient été reçues tardivement et que certains assesseurs 
devaient encore être formés à les utiliser. 
    "Il faut le faire avec du matériel scientifique pour éviter 
la fraude. Le report est nécessaire si on veut avoir des bons 
résultats", a déclaré Mahamat Kamoun à Reuters. 
    Les élections, qui ont déjà été repoussées à plusieurs 
reprises, devraient désormais avoir lieu le 30 décembre. 
 
 (Crispin Dembassa-Kette, avec Joe Bavier; Tangi Salaün pour le 
service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant