Les effectifs policiers inégalement répartis à Paris

le
0
D'après les chiffres que s'est procuré Le Monde , le nombre de policiers par habitant est moindre dans les quartiers populaires.

Les inégalités d'effectifs entre les différents arrondissements de la capitale sont criantes, si l'on en croit Le Monde dans son édition de vendredi. Dans le Ier arrondissement, on compte un policier pour 61 habitants et un pour 116 dans le VIIIe, contre un pour 531 dans le XXe, un quartier populaire de Paris.

De fait, les surpressions d'effectifs (400 sur 6400 en deux ans) ont surtout touché les commissariats situés dans les arrondissements les plus populaires. Les maires des XVIIIe et XXe affirment en effet que 100 postes ont été supprimés dans leurs arrondissements respectifs. Les différences entre les taux d'encadrement, c'est-à-dire la proportion de gradés sont aussi très marquées, souligne le quotidien. Les arrondissements populaires sont là encore les moins bien lotis avec, en dernières places, le XVIIIe, le XIXe et le XXe.

Cet écart se justifie en partie par la présence, dans les quartiers les mieux lotis en termes d'effectifs, de sites diplomatiques ou de mini

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant