Les éditeurs de presse unis contre Apple 

le
0
Absents du NewsStand, le kiosque numérique lancé par la firme, les contenus restent disponibles via les applications des journaux.

La presse française se rebiffe. Dans un communiqué commun, les principaux éditeurs de presse quotidienne et magazine ont annoncé vendredi qu'ils ne distribueraient pas leurs titres dans NewsStand, le kiosque numérique qui vient d'être lancé par Apple avec son nouveau système d'exploitation mobile (iOS 5). Les versions numériques des journaux restent accessibles sur iPhone et iPad via leurs applications.

«Les conditions commerciales imposées par Apple aujourd'hui sont inacceptables», jugent le Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN), le Syndicat de la presse quotidienne régionale (SPQR), le SPM, qui représente la presse magazine, et le Syndicat professionnel de la presse magazine d'opinion (SPPMO). «Elles fragilisent le modèle économique de la presse et réduisent à terme les choix proposés aux internautes.»

Les éditeurs de journaux ont achoppé sur plusieurs points avec Apple : les tarifs de vente de journaux imposés, l'impossibilité d'offrir des abo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant