Les économies sur les médicaments ont battu un record en 2012

le
0
Baisses du prix des médicaments, génériques ou conditionnement en grandes boîtes, etc.: toutes ces mesures permettent à la Sécurité sociale d'économiser plus de 7% sur le coût des médicaments en 2012.

Les économies sur les médicaments remboursables battent un record en 2012, affirme une étude réalisée par le cabinet d'études Bipe pour les industriels du médicament. Les baisses du prix des médicaments, la diffusion des génériques, le conditionnement des pilules en grandes boîtes, vont permettre à la Sécurité sociale d'afficher des gains de productivité directs de plus de 6%. Des gains qui sont même proches de 7% si l'on prend en compte les économies indirectes telles que la baisse des prescriptions. En valeur absolue, cela représente 1,5 milliard d'euros d'économie en 2012, pour un total de 22 milliards d'euros de traitements remboursés en pharmacie, contre 1 milliard en moyenne de 2005 à 2011.

«Aucun équivalent»

Il n'y a «aucun équivalent», aucune référence à de tels niveaux d'économies dans les autres secteurs de soin, remarque le Bipe. Le gel des prix à l'hôpital, les baisses des prix des radiologues correspondent, certes, à des gains de productivit

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant