Les écolos sur un fil face à Hollande

le
0
Ils décideront le 8 mai, en cas de victoire du PS, s'ils participent au gouvernement.

Il y a quelques années, lorsqu'il était premier secrétaire du PS, François Hollande, pour évoquer son avenir commun avec ses partenaires, aimait à parler de «gauche durable». Aujourd'hui, comme dopé par les sondages qui le donnent invariablement vainqueur au second tour de la présidentielle, le candidat socialiste semble jouer moins collectif. Il n'entend plus faire de synthèse entre des projets différents. Il en a fait la démonstration mercredi soir sur France 2. «S'ils [les Français] me choisissaient comme président de la République, le projet que j'ai présenté serait le programme du gouvernement. Qu'il n'y ait aucun doute là-dessus», a-t-il ainsi affirmé sur le plateau de l'émission «Des paroles et des actes».

Le gel de soixante-trois circonscriptions

Traduction: si ses «amis» écolos en doutaient encore, libre à eux de le suivre ou pas! Certes, l'accord de législature, signé à l'automne entre la première secrétaire du PS Martine Aubry et la secrü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant