Les écolos craignent une «primaire sale»

le
0
Réunis pour leur rencontre annuelle, les élus Verts redoutent un nouveau «duel fratricide».

Occuper le terrain. Alors que Nicolas Hulot tergiverse toujours sur sa stratégie pour annoncer sa candidature, Eva Joly multiplie les apparitions devant les militants. À Dijon, mardi soir, elle a profité des rencontres annuelles des élus régionaux d'Europe Écologie-Les Verts (EELV) pour répéter son envie de porter les couleurs de l'écologie en 2012.

Samedi dernier, à Paris, elle avait profité du conseil fédéral du parti pour inviter les cadres écolos dans un cabaret parisien. «C'est la stratégie du Lièvre et de la Tortue. Mais à la fin, on sait qui gagne», ironisait mardi un élu «hulotiste», qui rappelait que son champion multipliait lui aussi les rencontres. «Mais en petits comités et à l'abri des caméras», ajoutait-il. Aux terrasses des cafés dijonais, pourtant, les conversations n'étaient pas toutes aussi sereines. Beaucoup avouent craindre un nouveau «duel fratricide » comme entre Alain Lipietz et Noël Mamère, en 2002. À l'époque, les écolos av

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant