Les écologistes se rêvent en groupe charnière

le
0
Europe Écologie-Les Verts espère obtenir au moins une quinzaine de députés. De quoi peser au sein de la future majorité.

Des années qu'ils en rêvaient. Cette fois, leur songe est peut-être à portée de main. Après avoir formé un groupe autonome au Sénat en septembre dernier, Europe Écologie-Les Verts (EELV) espère cette fois en former un au Palais Bourbon. «Je suis une éternelle optimiste des élections. J'espère que celle-là sera, non seulement pour l'ensemble de la majorité mais aussi pour Europe Ecologie-Les Verts, une bonne élection. Il y a un enjeu très fort pour nous», a déclaré dimanche après-midi la ministre du Logement et secrétaire nationale d'EELV, Cécile Duflot.

À 20 heures, selon les estimations, les candidats écologistes étaient crédités au niveau national de 5,3 %, soit plus du double du score réalisé en avril par Eva Joly. Mais, surtout, compte tenu de l'accord qui les lie avec le PS dans une soixantaine de circonscriptions, où leurs candidats ont été investis «majorité présidentielle», plusieurs dizaines d'entre eux semblent en mesure de se maintenir

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant