Les écologistes se disent satisfaits mais restent sur leurs gardes

le
0
Après des semaines de tensions, les écologistes saluent la création d'une «contribution climat-énergie», une vieille revendication plus connue sous le nom de «taxe carbone».

Rassérénés! Après des semaines de tensions, les écologistes, réunis pour leurs journées d'été à Marseille depuis jeudi, semblent requinqués par l'annonce de Philippe Martin, le ministre socialiste de l'Écologie. Le nouveau ministre a en effet étonné tout le monde jeudi soir en allant à Marseille indiquer que le premier ministre Jean-Marc Ayrault avait «acté» la création d'une «contribution climat-énergie», une vieille revendication écologiste plus connue sous le nom de «taxe carbone». Il a également assuré avoir «obtenu» que le budget 2014 de l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe), le «bras armé» de son ministère, soit rehaussé au niveau de celui de 2013.

Vendredi, au deuxième jour de ces journées, les militants d'Europe Écologie-Les Verts affichaient donc...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant