Les écologistes face au charbon australien

le
0
(Commodesk) Greenpeace se lance dans une campagne contre le boom du charbon en Australie. Premier exportateur mondial, le pays ne compte pas s'arrêter en si bon chemin et prévoit une augmentation de la capacité de ses ports de 687 millions de tonnes d'ici dix ans (pour atteindre 944 millions de tonnes). Au programme, la création d'un complexe minier géant dans la zone du Galilee Basin au centre du Queensland, ainsi qu'une extension des terminaux charbonniers et des ports de la région.

Le nombre de bateaux de transport devrait, selon le rapport « Boom goes the reef » de Greenpeace, passer de 1.722 en 2011 à 10.150 (plus d'un par heure) en 2020. Les écologistes font valoir le danger pour la grande barrière de corail et son écosystème, la disparition des espaces côtiers au profit des ports entraîne la destruction de certaines espèces d'oiseaux, de tortues, de mangroves et d'algues. Ils dénoncent également la pollution de l'eau par les métaux lourds et les sédiments miniers.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant