Les Échos prennent le virage du Web payant

le
0
Le titre économique introduit un système d'information payante au-delà de 20 articles lus sur son site Internet. Une nouvelle formule du quotidien sera lancée le 14 novembre.

Les Échos accélèrent leur mutation numérique. Le quotidien économique lance ce mardi un portail Internet remanié et adopte à cette occasion un système d'information payante. Le virage est réel, même si la bascule n'est pas radicale. Jusqu'à présent, la plupart des contenus étaient en libre accès. Dorénavant, les internautes pourront consulter gratuitement quinze articles par mois, plus cinq autres à condition de s'enregistrer. Au-delà, ils devront s'abonner (15 euros par mois au lancement).

«Vivre uniquement de la publicité est très dangereux si l'on veut enrichir nos sites, explique Francis Morel, PDG du groupe Les Échos (propriétaire également d'Investir, de Radio Classique, de Connaissance des arts), filiale du groupe LVMH. Le marché de la publicité en ligne ne progresse plus. Il faut donc trouver un modèle économique alternatif, comme l'expérimentent déjà avec succès le New York Timesou le Financial Times.» Le journal veut atteindre 35 à 40 % d'a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant