Les Eagles of Death Metal se recueillent devant le Bataclan

le
0

PARIS (Reuters) - Les Eagles of Death Metal se sont recueillis mardi devant le Bataclan près d'un mois après les attentats du 13 novembre qui ont fait 130 morts dont 90 dans la salle de spectacle où jouait le groupe de rock californien au moment de la prise d'otages.

Le leader du groupe, Jesse Hugues, n'a pas pu retenir ses larmes devant le mémorial improvisé de fleurs et de mots érigé devant le Bataclan, qui pourrait rouvrir fin 2016.

La veille, les Californiens avaient rejoint U2 sur la scène de Bercy pour une prestation chargée d'émotion au cours de laquelle ils ont notamment repris "People Have the Power".

"Il ne me reste qu'à vous présenter des gens dont les vies seront à jamais ancrées à Paris. Ce sont nos frères. On leur a volé leur scène il y a trois semaines", a déclaré Bono, chanteur de U2, avant de céder la place au groupe, à la fin du concert.

Dans la salle, de nombreux spectateurs étaient munis de drapeaux français.

Les mesures de sécurité avaient été renforcées pour l'occasion. Un hélicoptère a survolé la salle pendant deux heures avant le concert et les spectateurs ont dû y pénétrer par une entrée secondaire. Aucun incident n'a été signalé.

D'abord prévu les 14 et 15 novembre, les deux concerts parisiens de U2 ont été annulés après les attentats, qui ont fait 130 morts, et reprogrammés dimanche et lundi.

(Julien Prétot, avec Reuters TV, édité par Yves Clarisse)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant