Les (dures) lois de l'amour qui dure

le
0
L'amour est une drogue, l'amour dure trois ans, l'infidélité est naturelle?nous baignons dans des idées reçues qui sont loin de refléter la complexité réelle du sentiment amoureux.

Tu es ma came

Plus mortelle que l'héroïne afghane

Plus dangereux que la blanche colombienne

Tu es ma solution, mon doux problème.*

Tous les amoureux du monde seront d'accord avec l'artiste précitée. Pourtant ce modèle de l'addiction amoureuse qui s'applique très bien au coup de foudre perd un peu de sa pertinence dès lors que le couple dure. Les neurobiologistes tentent bien d'expliquer par quelques microgrammes d'hormones de l'attachement le maintien du sentiment amoureux au-delà de cette période de folie amoureuse (Comment devient-on amoureux? Lucy Vincent ; L'amour est une drogue douce...en général, Michel Reynaud et Catherine Siguret), parfois qualifiée d'état psychotique par les psychanalyse (L'état amoureux, Christian David ; Le livre de la douleur et de l'amour, JD.Nasio). De leur côté, les éthologistes justifient la fugacité de la passion par la nécessitée de protéger sa progéniture essentiellement dans les premiers mois de vie. Bref, chaque disci

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant