Les drones deviennent une "réelle menace" pour la sécurité des avions civils (Iata)

le
0
Les drones deviennent une "réelle menace" pour la sécurité des avions civils (Iata)
Les drones deviennent une "réelle menace" pour la sécurité des avions civils (Iata)

Les drones civils représentent de plus en plus une "menace réelle et croissante" pour la sécurité des avions de ligne, a indiqué lundi l'Association internationale du transport aérien (Iata), appelant à réglementer ces activités afin d'éviter d'éventuels accidents aux conséquences graves.La menace représentée par de petits aéronefs sans pilote évolue dans la mesure où la population commence seulement à découvrir l'important potentiel des applications de cette technologie non militaire, a indiqué le directeur général de l'Iata, Tony Tyler."Je suis aussi enthousiaste que vous à l'idée d'avoir une pizza livrée par un drone", a-t-il déclaré lors d'une conférence à Singapour, à la veille du salon de l'aéronautique dans la ville-Etat d'Asie du Sud-Est.Les drones sont là "pour durer, mais nous ne pouvons pas leur permettre d'être un obstacle à la sécurité de l'aviation civile", a-t-il ajouté devant un parterre de dirigeants et responsables du secteur aérien."Il nous faut avoir une approche prudente en matière de régulation et une méthode pragmatique d'application de la loi pour ceux qui méprisent la réglementation et mettent d'autres en danger", a-t-il souligné.L'utilisation croissante de drones militaires, commerciaux et pour le divertissement pourrait entraîner des collisions entre ces appareils sans pilote et des avions de ligne, avec des conséquences catastrophiques, estiment des experts."C'est un réel problème. Nous recevons beaucoup d'informations de pilotes faisant état de drones à des endroits inattendus, en particulier à basse altitude autour d'aéroports. Il est indéniable que cela pose un problème réel et croissant pour la sécurité des avions civils", a déclaré M. Tyler.L'association du transport aérien ne dispose pas de statistiques sur le nombre de drones opérant dans le monde entier, mais il ne fait aucun doute que ces petits aéronefs prolifèrent, a ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant