«Les droits des internautes européens sont insuffisants»

le
0
INTERVIEW - Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil), analyse le projet européen de protection des données personnelles.

La protection des informations confiées par les particuliers aux sites Internet est un énorme enjeu de société. En septembre, les autorités françaises se sont émues d'une éventuelle publication de messages privés sur Facebook. La présidente de la Cnil avait reçu les représentants de Facebook France pour leur demander d'améliorer les critères de confidentialité. Mercredi, le réseau social vient de créer de nouveaux outils permettant aux internautes un meilleur contrôle sur les contenus publiés. Un projet de règlement européen de protection des données est en discussion. La France propose un cadre légal afin de mieux protéger les droits des citoyens. Mais les géants du Web tentent de faire évoluer la future loi européenne en leur faveur.

LE FIGARO. - Où en est le...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant