Les dossiers à risques de la rentrée boursière

le
0
Les marchés démarrent la semaine sur un net rebond des indices en Europe, mais ils devront affronter cinq dossiers chauds qui risquent de perturber la rentrée boursière de part et d'autre de l'Atlantique.

La Bourse de Paris vient de connaître une semaine exécrable, marquée par une baisse de 3,3 % du CAC 40. Comme l'ensemble des marchés mondiaux, l'indice tricolore a fortement corrigé après un très bel été, au cours du duquel les marchés européens ont comblé une partie de leur retard par rapport à Wall Street.

Ce lundi 2 septembre les marchés repartent de l'avant, rassurés par l'éloignement d'une intervention militaire en Syrie, mais de nombreux échéances à risques attendent les opérateurs. Pour véritablement repartir de l'avant les places boursières auront bien sûr besoin de disposer d'une visibilité dégagée sur l'ensemble des ces dossiers.

La Syrie reste une point de crispation pour les opérateurs: Depuis le refus de la Chambre de...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant