Les dons peinent à répondre aux besoins des associations

le
0
La collecte des associations et fondations a progressé de 1,7% en 2012, moins que l'inflation, selon France Générosités. Le syndicat s'inquiète d'un rabotage de l'avantage fiscal accordé aux donateurs.

Les Français sont généreux, mais pas assez. Les dons aux grandes associations et fondations ont progressé de 1,7% sur un an en 2012, après un recul de 1,4% en 2011, selon les estimations de France Générosités publiées ce vendredi. Le syndicat, dont les adhérents (Action contre la faim, Aides, la Croix-Rouge Française, le Secours Catholique, le Secours Populaire, la Fondation de France ou encore l'Unicef) pèsent pour plus de 80% des dons des particuliers et des entreprises, avait collecté 2 milliards d'euros en 2011. Les Français ont donc donné 34 millions d'euros de plus l'an dernier. «C'est une bonne surprise, car le début d'année avait été morose», se félicite Françoise Sampermans, présidente de France Générosités. «L'appel lancé par les associations en octobr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant