Les djihadistes rejettent la Coalition en Syrie

le
0
Refusant de passer sous le contrôle de l'Armée libre, les groupes djihadistes annoncent l'instauration d'un État islamique dans leur fief près d'Alep.

Mauvaise nouvelle pour l'opposition à Bachar el-Assad. Plusieurs groupes islamistes armés ont annoncé ce lundi leur rejet de la Coalition nationale syrienne, formée il y a une semaine à Doha, sous très forte pression internationale, pour unifier les rangs des opposants et hâter la chute du régime de Damas.

Pire, dans une vidéo diffusée sur Internet, ces factions «se sont prononcées pour un État islamique», à partir de leurs bastions d'Alep et de sa province, où les rebelles djihadistes et salafistes se sont infiltrés depuis un an.

Cet appel a été signé par le Front al-Nosra, proche des thèses d'al-Qaida en Irak, Liwa al-Tawhid, très présent à Alep, mais aussi par le groupe salafiste radical Ahrar al-Cham, influent dans la région d'Idlib. «Nous, les factions combattantes sur le te...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant