Les djihadistes de l'EI disposent de trois avions-OSDH

le
0

(Actualisé avec réaction américaine) BEYROUTH, 17 octobre (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) se sont emparés de trois avions de chasse qu'ils apprennent à piloter avec l'aide d'instructeurs irakiens qui les ont rejoints en Syrie, rapporte vendredi l'Observatoire syrien des droits des l'homme (OSDH), qui s'appuie sur des témoins. L'EI fait voler ces appareils à partir de l'aérodrome militaire syrien d'Al Djarrah, dont il a pris le contrôle dans la province d'Alep, dans le nord de la Syrie, selon l'OSDH. "Ils ont des formateurs, des officiers irakiens qui étaient pilotes pour Saddam Hussein", a dit Rami Abdelrahman, directeur de l'OSDH. "Des gens les ont vus voler. Ils ont décollé à de nombreuses reprises de cet aérodrome, ont survolé les parages et y sont revenus." On ignore si ces appareils sont armés et leur rayon d'action est également inconnu. Selon des témoins, il pourrait s'agir de MiG 21 ou de MiG 23. "Nous ignorons si (l'Etat islamique) procède à des opérations de vol en Syrie ou ailleurs", a déclaré le colonel Patrick Ryder, porte-parole du commandement central des forces américaines, qui coordonne les frappes de la coalition formée pour combattre le mouvement djihadiste. "Nous continuons à surveiller attentivement (ses) activités en Syrie et en Irak et à effectuer des raids contre son matériel, ses installations, ses combattants et ses centres de gravité, où qu'ils se trouvent", a-t-il ajouté. Des photos montrant des avions dont l'EI s'est emparés sur d'autres bases syriennes ont déjà circulé sur Twitter, mais les appareils semblaient inutilisables. (Sylvia Westall; Bertrand Boucey et Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant