Les djihadistes cannois soupçonnés de vouloir s'attaquer à des militaires

le
0
Deux membres d'un groupe islamiste radical présumé, interpellés en octobre, auraient pensé viser des militaires du sud de la France. Dans le viseur des enquêteurs depuis septembre 2012, cette cellule livre peu à peu ses ramifications.

Le «groupe de Cannes», une cellule de terroristes présumés, aurait eu l'intention de s'en prendre à des militaires, révèle ce vendredi matin le quotidien Nice-Matin, se plaçant ainsi dans la lignée de Mohamed Merah, le «tueur à scooter» de Toulouse et Montauban. Chez trois membres présumés âgés de 26 à 35 ans de ce groupe djihadiste interpellés le 14 octobre à Mougins, Vallauris et au Cannet (Alpes-Maritimes), les enquêteurs de la Sous-direction antiterroriste (SDAT) et de la PJ de Nice ont ainsi découvert un pistolet mitrailleur, plusieurs milliers d'euros en espèces, et des pièces d'identité appartenant à un jeune homme.

Ce jeune homme et un autre, déjà placés sous surveillance et interpellés en juin après leur re...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant