Les dix universités françaises les mieux cotées dans le monde

le
0
La Sorbonne.
La Sorbonne.

Un établissement français supplémentaire se hisse cette année dans le top 200 du classement des meilleures universités au monde établi par Times Higher Education. Huit universités françaises y figurent, contre sept l'année dernière, et cinq en 2011. Une bonne nouvelle ? Pas tellement. Car sur les huit récompensées, cinq perdent des places au classement. La première, l'École normale supérieure, perd 6 places et se place au 65e rang mondial. L'école polytechnique perd 8 points (72e), l'université Pierre et Marie Curie 15 (96e), l'université Paris-Diderot 12 (178e). Paris-Sud perd même 22 places et dégringole à la 114e place. La cause de ces résultats en berne : le recul du nombre d'articles publiés dans les revues scientifiques ou académiques.

C'est du côté de la province que viennent les bonnes surprises : l'École normale supérieure de Lyon gagne 18 places et se hisse au 156e rang, l'université Joseph Fournier de Grenoble en gagne 25 pour décrocher le 155e rang. Mines Paris Tech fait enfin son entrée à la 193e place. Sans surprise, et comme dans le classement de Shangaï, les universités qui tirent leur épingle du jeu sont anglo-saxonnes. La première est Caltech aux États-Unis. Suivent Harvard, Oxford, Stanford, Massachussetts Institute of Technology, Princeton, Cambridge, Berkeley, Chicago, Imperia College London. Le "World University Rankings" distingue les universités qui réussissent en matière d'enseignement, de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant