Les dix plus fortes convictions à l'achat du Revenu

le , mis à jour le
2
Innate Pharma, BNP Paribas et Bénéteau font partie de nos valeurs à acheter. (© DR / L. Grassin / Beneteau)
Innate Pharma, BNP Paribas et Bénéteau font partie de nos valeurs à acheter. (© DR / L. Grassin / Beneteau)

C’est une exclusivité du Revenu Hebdo : chaque trimestre, nous mettons à jour la composition de notre laboratoire, composé des 140 valeurs les liquides de la cote et suivies régulièrement par au moins deux analystes financiers. La rédaction a passé au crible cet univers en faisant ressortir dix valeurs à acheter dont elle estime le potentiel de progression entre 20 et 80% à horizon d’un an.

Dans le domaine de la santé, nous sommes très positifs sur trois biotechs. Leur potentiel jugé élevé est toutefois à mettre au regard de grands risques induits.

C’est notamment le cas pour Nanobiotix, dont on attend des résultats cliniques en fin d’année dans l’indication la plus avancée pour son principal candidat-médicament, le NBTX R3. Si les résultats sont bons, ce produit pourrait obtenir son autorisation de commercialisation dès la mi-2016. Les investisseurs espèrent aussi le lancement prochain d’études cliniques aux États-Unis.

De son côté, Innate Pharma est au coeur de la révolution de l’immuno-oncologie. Sa valorisation prend déjà en compte les développements cliniques en cours, mais les investisseurs sous-estiment le potentiel des débouchés potentiels avec Astrazeneca. De nouveaux programmes de développement pourraient être lancés par le laboratoire anglo-suédois, avec qui la société marseillaise a déjà un accord de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tigR21 le dimanche 22 nov 2015 à 14:41

    Exactement, M43. Agir à l'opposé des préconisations de ce "journal" semble être la plus sage des attitudes à adopter. Et d'autant que je me souvienne, depuis que je le fais, je gagne de l'argent. Cherchez l'erreur.

  • M4314275 le mercredi 11 nov 2015 à 09:54

    Ma plus forte conviction est de ne pas tenir compte des analyses du Revenu.