Les dix dates du sacre du Barça

le
0
Les dix dates du sacre du Barça
Les dix dates du sacre du Barça

Enfin ! Après 38 journées de joie, d'exploits, de sidération, de coups durs et de retournements de situation, le Barça est sacré roi d'Espagne. Un titre domestique qui, longtemps acquis et un temps remis en cause, suit un scénario hitchcockien. Voici 10 dates qui en attestent.

12 septembre : coup de poing sur la table du Calderon


Annoncé en délicatesse avec sa défense - en témoigne sa victoire étriquée de Supercoupe d'Europe face à Séville (4-3) -, le Barça entame sa Liga par deux déplacements caliente. Le premier, remporté sur la pelouse de San Mamés, laisse place deux journées plus tard à une visite du Vicente Calderon. Un rendez-vous entre deux candidats au titre qui confirme une théorie : entre Luis Enrique et Diego Simeone, ce sont toujours les hommes du Cholo qui ouvrent le score. Dans les faits, après un pion initial de Fernando Torres, les Blaugranas se reprennent et envoient leur MSN entériner la remontada. Une banderille de Neymar, suivie d'une consoeur de Messi, et les hommes de Lucho repartent en patron de l'antre des Matelassiers, avec trois points aussi importants mathématiquement que mentalement.

Youtube

23 septembre : le bouillon du Balaidos


Rarement, le FCB ne s'est fait prendre à son propre jeu. Mais pas jamais, comme en témoigne cette rencontre au Balaidos. Face à une équipe de Celta dirigée par le Toto Berizzo - soit dit en passant, le meilleur élève de Bielsa -, les maitres es du toque prennent un bouillon mémorable. Entre une agressivité haute et un jeu tout en horizontalité, les Galiciens étranglent les Catalans et les réduisent à un simple rôle de sparring-partner. La palme d'or est, elle, réservée à Augusto Fernandez, qui a maltraité Iniesta durant toute la rencontre. Ancien de la maison, Luis Enrique ne peut qu'apprécier ce 4-1 encaissé : "Je préfère que le Celta gagne en jouant sans se cacher. Je suis honoré d'avoir fait partie de l'histoire de ce club". Détail : au retour, les Celtiñas repartiront du Camp Nou avec un set dans la musette.

Youtube

26 septembre : la tuile Leo Messi


L'océan de félicité dans lequel se baigne le Barça depuis le début d'exercice trouve son premier anicroche lors de la réception de l'UD Las Palmas. Une rencontre remportée aux forceps (2-1) par un doublé d'un Pistolero qui égaye un peu la…







Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant