Les dix dates de Rudi Garcia à la Roma

le
0
Les dix dates de Rudi Garcia à la Roma
Les dix dates de Rudi Garcia à la Roma

Pile deux saisons et demi : voilà le temps qu'aura tenu Rudi Garcia à la tête de la Roma. Après une première saison aboutie, la suite de l'aventure du Français a été beaucoup plus compliquée. Au final, son bilan s'affiche donc logiquement en demi-teinte.

  • 12 juin 2013 : La signature du guitariste

    "Au lendemain" de la piteuse défaite en finale de Coupe d'Italie face à la Lazio, les dirigeants de la Roma font un choix osé. En effet, c'est l'entraîneur français Rudi Garcia qui est choisi - par défaut, après les refus de Mazzarri et Allegri ? - pour prendre la succession d'Aurelio Andreazzoli qui assurait, lui, l'intérim depuis le licenciement de Zdeněk Zeman. En rassemblement avec la Nazionale pour préparer la Coupe des confédérations, Daniele de Rossi se précipite sur le web pour en savoir plus sur son nouveau coach. Quelle surprise est-ce alors pour le Capitano Futuro quand il tombe sur une vidéo de Garcia qui joue de la guitare. Pis, De Rossi est tellement dubitatif qu'il n'hésite même pas à se plaindre auprès de son compagnon de chambrée, un certain Andrea Pirlo : "Putain, regarde qui on a pris !". On a connu plus enthousiaste.

  • 22 septembre 2013 : L'église au centre du village

    Si Rudi Garcia, faute de renommée internationale, est donc loin de susciter l'enthousiasme à son arrivée, ses débuts à la tête de la Roma sont pourtant parfaits. Les Giallorossi ont réalisé un superbe mercato (avec les recrutements de Benatia, Strootman, Ljajić, Gervinho, Maicon ou encore De Sanctis) et débutent le championnat par une incroyable série de 10 victoires consécutives. Surtout ils ont pris une petite revanche sur le Lazio (2-0, buts de Balzaretti et Ljajić) dès la quatrième journée. Garcia sort alors sa première punchline en Italie : "On a remis l'église au centre du village", se réjouit-il en expliquant bien qu'il s'agit d'une expression française. Les tifosi romanisti sont sous le charme. Toutefois la Roma va caler derrière et ne parviendra pas à suivre le rythme infernal de la Juve qui empochera la bagatelle de 102 points lors de cette saison 2013/2014.

  • [H2…



  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant