Les dix dates clés de la saison de la Juventus

le
0

Personne n'en doutait, à part peut-être Rudi Garcia et quelques tifosi romains : la Juve est encore championne d'Italie. Et ce, pour la quatrième année consécutive. Une suprématie nationale qui commence, d'ailleurs, à s'exporter à l'internationale. Retour sur les dix dates importantes de la saison.

  • 15 juillet 2014 : Démission d'Antonio Conte
    Personne ne l'avait vu venir. A tel point que personne n'y a vraiment cru. Pourtant, en ce 15 juillet, deux jours après la reprise, le bronzage et la frange la plus propre d'Italie s'en vont. D'un commun accord. Antonio Conte a une ambition que la Juve ne peut pas suivre. Le sosie capillaire de Bernard Thibault voulait renforcer son équipe pour partir à la conquête de l'Europe mais son club ne veut pas répondre à sa requête. Il s'en va. Deux jours plus tard, la Vielle Dame intronise Massimiliano Allegri. Un choix contestable et contesté malgré l'ambition du bonhomme : "L'objectif, c'est le titre quoiqu'il arrive. Et on essaiera de faire un beau parcours européen". Les supporters de la Roma se frottent les mains.


  • 2 août 2014 : Mercato terminé
    Ça y'est : la Juve a fini ses emplettes. Pas de folie mais des promesses et de la profondeur de banc comme le souhaitait Giuseppe Marotta, le directeur sportif. Romûlo, Morata, Évra, Coman et Pereyra ont rejoint les rangs bianconeri. On parle alors d'un recrutement malin plus que flambant. Le scepticisme plutôt que l'optimisme et/ou le pessimisme.

  • 5 octobre 2014 : La Guerre des Étoiles
    Rudi Garcia l'a annoncé en début de saison : il vise le Scudetto. Arrogance ou ambition, peu importe, la Roma est perçue comme la seule équipe à pouvoir détrôner la Juve. La première confrontation entre les maîtres Jedi et Sith est plus qu'attendue. Elle tourne finalement, après de nombreuses polémiques, à l'avantage de la Vieille Dame. La Louve crie au scandale, Rudi Garcia s'emballe et commet une erreur de débutant : "Cette rencontre m'a fait comprendre que cette année, nous gagnerons le Scudetto. J'en suis certain car nous sommes plus forts que les bianconeri et nous le prouverons sur le terrain". Ne jamais vendre la peau du zèbre avant de l'avoir tuer. Jamais.

  • 29 octobre 2014 : La Juve n'est pas…











  • Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

    Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
    Devenez membre, ou connectez-vous.
    Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant