« Les 'Dividend Aristocrats' et Hermès International » par Gilles Bazy-Sire (Equity GPS)

le
0

Avec 32 milliards d'euros de capitalisation boursière, la discrète Hermès pourrait légitimement entrer au Cac 40 analyse Gilles Bazy-Sire, président d'Equity GPS et membre du Cercle des analystes indépendants.

Les "Dividend Aristocrats" sont des sociétés appartenant à l'indice américain S&P 500 et à l'européen S&P 350 qui ont augmenté ou maintenu chaque année leur dividende depuis les 25 dernières années pour les américaines et les 10 dernières années pour les européennes.

Ces entreprises sont généralement caractérisées par des positionnements stratégiques forts sur des marchés favorablement orientés leur permettant de dégager des profits en croissance régulière. De plus, elles démontrent une attention particulière à l'égard de leurs actionnaires en disciplinant leur politique d'expansion pour maintenir une distribution de dividendes régulière et croissante.    

Il n'est pas étonnant, dans ces conditions, de trouver au sein des "Dividend Aristocrats" de nombreux titres qui surperforment le marché sur le moyen terme tout en affichant des volatilités souvent inférieures à la moyenne.

Ainsi, à la fin 2014, les Dividend Aristocrats américains ont surperformé le S&P 500 de 20 et 60 points de pourcentage sur 5 ans et 10 ans. Pour leur part, les Dividend Aristocrats européens ont surperformé le Stoxx 600 d'environ 80 points de pourcentage de début 2008 à ce jour.

Comme on peut l'apprécier dans le tableau ci-dessous, sept sociétés seulement sur la centaine de "Dividend Aristocrats" américains et européens affichent aujourd'hui des ratings EQUITY GPS  très élevés, caractéristiques de titres conjuguant valorisation attractive et dynamique des perspectives très favorables.

Valeurs "dividend Aristocrats"
Valeurs "dividend Aristocrats"

Au sein de cette liste, Hermès International ressort particulièrement si on considère l'impact favorable d'une future inclusion dans de grands indices boursiers mondiaux, dont le CAC 40.

La distribution par LVMH à ses actionnaires de ses 23% le 17 décembre 2014 dans Hermès est passé largement inaperçue chez les investisseurs dont l'attention était accaparée par les travaux de fin d'année et perturbée par la forte volatilité générée par la brutale chute des prix du pétrole.

Pourtant, sans tambours ni trompettes, cette mise sur le marché de 7 MdEUR représente le deuxième plus gros placement d'actions dans le monde en 2014 derrière l'IPO Alibaba(2)!

On peut anticiper que beaucoup d'investisseurs seront amenés dans un avenir proche à considérer comme plausibles l'entrée d'Hermès dans de grands indices boursiers dont le CAC 40, et la forte augmentation de sa pondération dans tous les autres indices auxquels la société appartiendrait déjà.

Dans cette hypothèse, les gérants passifs devront acheter massivement le titre, à due proportion de son nouveau poids dans leurs indices de référence. Pour leur part, les plus importants gérants actifs dans le monde seront conduits à passer du temps à analyser le potentiel de la valeur et conclure sur l'éventualité de la surpondérer ou le risque à la sous-pondérer. Enfin, de nombreux spéculateurs chercheront à anticiper ces mouvements en prenant position avant que les gérants d'actifs ne le fassent.

Avec 32 MdEUR de capitalisation boursière, la discrète Hermès pèse déjà plus lourd que Danone, Société Générale ou Crédit Agricole. Seule la faiblesse des échanges observés sur son titre l'avait jusqu'ici empêchée d'être représentée dans les grands indices boursiers. Cet obstacle vient de disparaître avec l'augmentation du flottant d'Hermès à environ  31% du capital. 

En arrondissant le pourcentage du flottant au 5% supérieur (la règle suivie par Euronext pour déterminer les pondérations des indices), la société figurerait au 25ème rang du CAC 40 selon ce critère, entre Renault (1,6% du CAC 40) et Kering (1,7%), comme on peut l'apprécier dans le tableau ci-après.

 (2) Après les 25 MdUSD levés par Alibaba,  l'IPO de 6 MdUSD de Saudi Bank constitue  la 2ème plus grosse IPO en 2014 dans le monde

Herm�s comparée aux sociétés du Cac 40
Herm�s comparée aux sociétés du Cac 40

Le volume de titres Hermès susceptible d'être recherché à l'avenir par les investisseurs  est potentiellement considérable.

Gérants indiciels purs ou fortement benchmarkés

On estime à 50% la proportion des actifs en actions gérés dans le monde sous forme de gestion indicielle pure ou fortement benchmarkée. Si Hermès est intégrée dans les grands indices géographiques (français, européens, mondiaux), sectoriel (luxe, leaders mondiaux, ...) ou thématique (leaders mondiaux, internationalisation des styles de consommation, augmentation des niveaux de vie ...) ces investisseurs pourraient être  mécaniquement conduits à acheter la moitié du flottant, soit 15% du capital, sous peine de voir leur performance diverger de leur indice de référence. 

Gérants actifs

EQUITY GPS anticipe qu'Hermès attirera également l'attention pour ses mérites propres, à tous points exceptionnels : croissance, internationalisation des revenus, gisements de croissance potentielle, rentabilité, pricing-power, qualité élevée de l'offre, position de leader mondial, image forte de savoir-faire et savoir-vivre à la française ...

Par tous ces critères, Hermès constitue une société rare, non seulement en France mais dans le monde.

Compte tenu de ces éléments nous paraît possible d'apprécier à une fourchette entre 5% et 15% du capital le flux net acheteur potentiel provenant de grands gérants actifs dans le monde.

Au total, les gérants passifs et actifs pourraient donc, selon nous, rechercher potentiellement entre 20 et 30% du capital d'Hermès, soit l'ensemble du flottant. Cela créerait une situation de forte pression sur le titre qui ne diminuerait qu'en cas de hausse sensible des cours.

A 8,4/10 aujourd'hui, le rating EQUITY GPS d'Hermès se situe dans une zone qui, dans le passé, a coïncidé avec une performance moyenne de +15% dans les trois mois qui avaient suivi, ce qui paraît d'autant plus attractif que le risque lié à la détention de la valeur est faible (volatilité historique un an de 22%).

Gilles Bazy-Sire

Le Cercle des analystes indépendants est une association constituée entre une douzaine de bureaux indépendants à l'initiative de Valquant, la société d'analyse financière présidée par Eric Galiègue, pour promouvoir l'analyse indépendante.

 

 


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant