Les divergenges s'accentuent entre la France et l'Allemagne

le
0
La croissance a atteint 0,7 % outre-Rhin au deuxième trimestre 2013, avec d'importantes créations d'emplois et une forte reprise de l'investissement. Jamais les contrastes économiques et sociaux n'ont été aussi nets dans le couple franco-allemand. » Rebond inattendu de la croissance française

Les deux principales économies de la zone euro font la course en tête. Alors que l'Insee annonçait que la France a renoué avec la croissance au deuxième trimestre 2013 où le PIB a progressé de 0,5 %, l'Allemagne a affiché une augmentation de 0,7 %, également plus forte que prévu.

Contrairement à son homologue français, Destatis n'a toutefois pas donné de précisions chiffrées quant aux différentes composantes de cette croissance. L'Institut allemand s'est contenté de fournir des indications qualitatives qui sont toutefois fort précieuses. Selon lui, tous les moteurs se sont désormais rallumés outre- Rhin. Et c'est une énorme différence, alors qu'en France la réani...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant