Les divergences persistent entre Ukraine et Russie, dit Renzi

le
0

MILAN, 17 octobre (Reuters) - Les discussions entre les présidents ukrainien Petro Porochenko et russe Vladimir Poutine vendredi matin à Milan ont été constructives mais des divergences importantes demeurent, a déclaré Matteo Renzi. Le président du Conseil italien était l'hôte de cette rencontre entre les chefs d'Etat russe et ukrainien, qui s'est déroulée en présence de plusieurs dirigeants européens, dont François Hollande et Angela Merkel. Vladimir Poutine a lui-même qualifié cette rencontre de "bonne et positive". D'après le Premier ministre britannique David Cameron, Vladimir Poutine a déclaré qu'il ne voulait pas d'une Ukraine divisée ni d'une crise gelée, alors que l'est de l'Ukraine est en proie à une insurrection armée de séparatistes pro-russes. Selon Matteo Renzi, le président français a confirmé au cours de cette réunion que la France proposait de participer, par le moyen de drones notamment, au contrôle des frontières sur le terrain. Selon l'Elysée, une réunion entre Vladimir Poutine, Petro Porochenko, François Hollande et Angela Merkel est prévue à 13h00 (11h00 GMT) à Milan. Une première rencontre de ce type avait eu lieu le 6 juin dernier en Normandie, en marge des cérémonies du 70e anniversaire du Débarquement. (Elizabeth Pineau et Crispian Balmer, avec Bertrand Boucey à Paris)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant