Les distorsions de valorisation créent des opportunités de stock-picking, selon Lazard Frères

le
0

(AOF) - Malgré une croissance tendanciellement plus faible dans les pays développés et un contexte géopolitique incertain, le taux de chômage baisse partout dans les grandes économies développées et au moins aussi rapidement que par le passé, observe Lazard Frères Gestion. Au Japon, il est en dessous de ses plus bas du cycle précédent. Il s'en rapproche aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Dans la zone euro, il a effacé la hausse liée à la deuxième récession de 2011-2013.

La politique monétaire expansionniste menée par les banques centrales a entrainé un renchérissement des obligations. Dans ce contexte, les actions sont la classe d'actifs privilégiée par Lazard Frères Gestion.

Le gérant note un infléchissement positif de la dynamique de révision des résultats. Les excès de la politique monétaire ont engendré des distorsions de valorisation boursière, ce qui selon les équipes Actions de Lazard Frères Gestion crée de fortes opportunités de stock-picking.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant